Les 17 plus beaux endroits à visiter en France

Toujours diversifiée et impossible à cataloguer, la France signifie différentes choses pour différentes personnes. Pour certains, ce sont les plages et le soleil méditerranéen. Pour d’autres, les pistes de ski étincelantes des Alpes. Pour d’autres, ce sont les champs de lavande de Provence. Et pour d’autres, ce sont tous ces châteaux de campagne, ironiquement complétés par des jardins “ anglais ” impeccablement entretenus.

Alors qu’est-ce que toutes ces visions de la «vie à la française» ont en commun? A leur manière, ils sont tous beaux à se frotter les yeux. Et chacun de nous a son préféré. C’est sans doute pourquoi les voyageurs infatigables ne peuvent cesser de revenir: année après année, la France est la destination touristique la plus visitée de la planète. Nous avons hâte de retourner à cette boulangerie locale, à cette piste bleue, à cette promenade côtière.

Même si vous n’avez jamais visité le pays auparavant, vous en sortirez louant les vertus de la région où vous vous rendrez en premier. Vous prévoyez des vacances? Plongez dans notre liste des 17 plus beaux endroits à visiter en France et choisissez la prochaine escapade «tricolore» de vos rêves.

 

1. Gorges du Verdon


À une hauteur d’environ 700 mètres, les flancs calcaires défiant la gravité des gorges du Verdon sont spectaculaires à eux seuls. Et puis il y a l’eau, qui a une teinte vert turquoise éblouissante comme aucune autre sur Terre. Ce gigantesque canyon fluvial, considéré comme le deuxième plus haut du monde, attire les randonneurs, les nageurs et les kayakistes fatigués de l’agitation de la Côte d’Azur toute proche; Là, ils trouvent une tranche tranquille des tropiques dans la Provence rurale.

2. Volcans d’Auvergne


Les «puys» d’Auvergne sont des collines arrondies formées par le magma durci d’une chaîne de volcans endormis. L’attraction phare du parc naturel régional des 395000 hectares des volcans d’Auvergne sont la Chaîne des Puys, les Monts Dore, le Cézallier et les Monts du Cantal, qui constituent un environnement singulier mais absolument unique pour les promenades, les balades à vélo et promenades en montgolfière. Le lac surnaturel du cratère Pavin est essentiel.

3. Côte de Granit Rose

Envie de savourer la «vie en rose»? Le sud de la Bretagne possède peut-être la baie de Quiberon, le joyau incontesté de la couronne de la région, mais le nord peut revendiquer les charmes plus subtils de la Côte de Granit Rose. Ce tronçon de 10 km de Perros-Guirec à Trébeurden est connu sous le nom de Côte de Granit Rose pour les énormes blocs de roche rose polis par l’Atlantique qui bordent ses rives. Les incontournables locaux incluent le déjeuner dans l’ancien village de pêcheurs de Ploumanac’h, la randonnée sur le Sentier des Douaniers et l’observation des oiseaux de mer dans la réserve naturelle de Sept-Îles.

4. Désert des Agriates

La Corse centrale peut être dominée par des montagnes idéales pour la randonnée, mais les plages du nord valent également le détour. L’une des plus belles est la plage du Lotu, accessible en bateau de plaisance depuis le village de Saint-Florent. Mais si vous préférez mettre votre physique à l’épreuve, vous pourrez vous promener dans le désert accidenté, aride et stérile du Désert des Agriates, seul désert certifié d’Europe, bordé par un sentier côtier de 40 km.

5. Dune du Pilat et Baie d’Arcachon

La plus haute dune de sable d’Europe, nichée entre la forêt et l’océan, est peut-être déjà au sommet de la liste de souhaits de votre voyageur. Mais ne manquez pas la Baie d’Archachon voisine, l’une des réserves naturelles les plus riches et les plus diversifiées du pays. Si vous avez de la chance, vous pourrez apercevoir des dauphins à gros nez, des phoques gris et même des tortues luth, sans parler de milliers et de milliers d’oiseaux migrateurs.

6. Jardins de Marqueyssac

La vallée de la Dordogne regorge de forêts idylliques et de villages de cartes postales. Pour tout comprendre, dirigez-vous vers les jardins suspendus de Marqueyssac, sur le terrain du château du XVIIe siècle du même nom. Ses 150000 buis, taillés en formes globulaires surréalistes, ressemblent à des troupeaux de moutons sur le versant du Vésac, tandis que le chemin de 5 km à travers les jardins offre une vue imprenable depuis le point de vue sur la falaise du château.

7. Plateau des Mille Étangs

Connu par les habitants sous le nom de «petite Finlande», le plateau des Mille Étangs dans la région des Vosges est un vaste labyrinthe de quelque 850 étangs qui se sont formés lorsque les glaciers se sont retirés de la région il y a 12 000 ans. Les «étangs» couvrent pour la plupart une dizaine d’hectares chacun, et sont entourés de prairies, de ruisseaux et de forêts imbriqués. Tous les amateurs de pêche et de sports nautiques seront à leur sauce, et il y a aussi des sentiers et des pistes cyclables dignes. N’oubliez pas de vous arrêter aux thermes de Luxeuil-les-Bains à proximité et à la chapelle Notre-Dame du Haut, conçue par le maestro Le Corbusier.

8. Calanques marseillaises

Avez-vous besoin d’une excursion après une visite à Marseille amusante mais mouvementée? Faites comme les habitants et rendez-vous dans l’une des nombreuses belles calanques (criques) de la côte environnante aux noms charmants comme Cassis, Sormiou et Sugiton. Bien sûr, y arriver peut être un long voyage, mais le sentiment de bonheur primitif, les belles eaux bleues (et généralement chaudes) des “ calanques ”, la douce odeur des pins et le bourdonnement continu des cigales rendront le voyage intéressant. la peine.

9. Canal du Midi

«Parfois au fond de moi se ranime / L’eau verte du canal du midi» («parfois en moi prend vie / l’eau verte du canal du midi»). Les Français se souviennent souvent du classique de Claude Nougaro lorsque le canal le plus majestueux du Languedoc émerge en conversation. Et beaucoup, en particulier ceux du sud, sympathiseraient avec ce sentiment. Ses 240 km – qui relie la Garonne au bassin de l’étang de Thau, en Méditerranée – font du Midi la destination rêvée des amateurs de vélo en été. Construit sur ordre du premier ministre de Louis XIV, Colbert, au XVIIe siècle, il est désormais relié au canal de Garonne, permettant aux péniches de voyager de l’Atlantique à la Méditerranée. Pour l’expérience complète, louez-en un.

10. Les Baux-de-Provence

Plus d’un million de visiteurs affluent chaque année dans ce spectaculaire village provençal. Et pour une bonne raison. Sa situation spectaculaire sur un éperon rocheux des Alpilles fait des Baux-de-Provence un endroit idéal pour admirer les vastes plaines du sud de la région. Relativement proche de la ville photogénique d’Arles, où Vincent van Gogh a passé un an avant sa mort, les ruelles pavées du village abritent un magnifique château du XIIIe siècle et le musée du Santon, un musée étrangement fascinant dédié aux “ santons ”, figurines traditionnelles réalisées avec de la cire et du verre dans les environs. À proximité, vous trouverez également les Carrières des Lumières, une ancienne carrière de bauxite devenue centre d’art numérique géré par les mêmes personnes derrière le pionnier Atelier des Lumières à Paris.

11. Lac d’Annecy

Bordé de montagnes enneigées, Annecy est connu comme le lac le plus propre d’Europe grâce à des réglementations environnementales locales strictes. Et c’est aussi très beau. Troisième plus grand lac de France, si vous excluez la partie française du lac Léman, cette destination de 28 kilomètres carrés en Haute-Savoie attire les baigneurs, les marins, les plongeurs en apnée et les adorateurs du soleil sur ses “ plages ”. Les collines de la région, riches en faune et en flore, sont idéales pour la randonnée et la ville d’Annecy regorge d’excellents restaurants.

12. Château du Haut-Kœnigsbourg

Si vous voyagez par la route vers l’Allemagne, arrêtez-vous en chemin et passez devant ce château incroyablement pittoresque surplombant la plaine du Haut-Rhin. Perché sur une colline rocheuse de 700 mètres de haut, le château du Haut-Kœnigsbourg du XIIe siècle possède a changé de mains plusieurs fois au fil des ans, le plus récemment de l’Allemagne à la France après le traité de Versailles en 1919. Avec son donjon et ses tours intactes, le château médiéval en vaut la peine, mais les jardins et les vues qui l’accompagnant sont l’attraction principale. Ce complexe épique et ses environs peuvent vous rappeler le “ château en mouvement de Howl ” (et, surprise, ce sera parce que Hayao Miyazaki a en fait basé son fantastique bâtiment dessus). Pour votre information, il joue également dans le classique ‘The Great Illusion’, que Jean Renoir a réalisé en 1937.

13. Cirque de Gavarnie

Non loin de la frontière avec l’Espagne, le Cirque de Gavarnie est une immense vallée aux allures d’amphithéâtre que Victor Hugo a autrefois qualifiée de «Colisée de la nature». Désormais inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le cirque pyrénéen fait 4 km de large et ses parois rocheuses mesurent environ 1 500 mètres de haut. Partez pendant les mois les plus chauds et vous pourrez voir la «Grande Cascade» de 425 mètres de haut, la deuxième plus haute cascade d’Europe (quand il y a de l’eau).

14. Gorges du Tarn

Caché entre les plateaux des Causses et les Cévennes, le canyon du Tarn est une aventure pittoresque et un lieu idéal pour le camping, entre les départements de la Lozère et de l’Aveyron au sud. Les impressionnantes gorges se prêtent au kayak, à la plongée et à l’escalade, tandis que les plateaux voisins sont appréciés des amateurs de spéléologie. Passez la nuit dans le joli village du 7ème siècle de Saint-Énimie, fondé par un saint guéri de la lèpre dans les eaux voisines. Et notez également que les vautours fauves rusés sont connus pour chasser les déchets dans ces zones, alors faites attention au pique-nique!

15. Sentier des Ocres

Rouges, oranges, jaunes – le Sentier des Ocres regorge de teintes décalées que vous auriez du mal à trouver ailleurs dans ce coin serein (et très vert) de la France, près d’Aix-en-Provence. Ressemblant à une version beaucoup plus petite de Monument Valley aux États-Unis, le Sentier comprend deux sentiers balisés à travers une ancienne carrière de pigment ocre à Rousillon, dans le Vaucluse. Couvrant 30 hectares et célèbre pour ses quelque 20 nuances d’ocre différentes, c’est un spectacle vraiment inattendu qui est prêt à frapper votre prochain post Instagram.

16. Plateau de Valensole

N’aimez-vous pas l’odeur de la lavande? Alors il vaut mieux éviter le plateau de Valensole, avec ses champs et champs de pourpre qui s’étendent au loin. Non loin des Gorges du Verdon, ces coteaux provençaux offrent 800 kilomètres carrés de parfums. Nous vous recommandons de louer un VTT et de parcourir les sentiers de terre jaune. Pour une halte de charme, visitez les villages de Riez et d’Esparron-de-Verdon.

17. Pont du Gard

Construit pour transporter l’eau à plus de 50 km de la ville de Nîmes, le Pont du Gard est sans aucun doute l’un des monuments romains les plus impressionnants encore préservés. Cet aqueduc à trois niveaux, construit au 1er siècle avant JC, s’étend des deux côtés du Gardon, près de la ville de Vers-Pont-du-Gard, et est étonnant à voir. Deux millénaires après sa construction, la structure de 275 mètres de long est encore assez solide pour être traversée, mais pour se faire une idée réelle de sa taille pure et ambitieuse, admirez ce site classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis l’eau. La rivière est idéale pour le canoë, alors louez-en une dans les stands à proximité.