GIP du futur parc National des forêts de Champagne et Bourgogne
-A +A
Share

Qu'est-ce qu'un Parc national ?

Les parcs nationaux sont des espaces protégés créés pour sauvegarder des patrimoines naturels et culturels reconnus comme exceptionnels. Leur caractère exceptionnel résulte d’une combinaison unique entre géologie, diversité biologique, paysages et activités humaines.

L’originalité d’un parc national relève ainsi autant d’un patrimoine naturel et culturel de très grande valeur, que de la présence d’activités humaines qui ont su satisfaire les besoins des populations locales tout en respectant leur environnement.

Objet de fierté pour les habitants qui ont façonné un équilibre original, les parcs nationaux incarnent une part de l’identité culturelle de la nation. C’est à ce titre que l’Etat entend assurer la préservation de ces patrimoines emblématiques.

Le classement d’un espace en parc national est une reconnaissance de sa qualité exceptionnelle, notamment fruit du travail des générations passées. C'est aussi une réponse à la question de son évolution dans un contexte social et économique changeant.

Découvrez les 10 parcs nationaux français

Deux nouveaux parcs en projet

À la suite des débats du Grenelle Environnement en 2007, il a été décidé de créer trois nouveaux parcs nationaux afin de compléter le réseau existant et de renforcer la liste des milieux remarquables protégés par la France. Celui des Calanques a été créé officiellement en avril 2012. Il reste donc deux projets en cours :

  • un parc national consacré à la forêt feuillue de plaine (celui qui nous concerne)
  • un parc national consacré aux zones humides terrestres (dont le lieu d'implantation reste à fixer).
L'agence Française pour la biodiversité

Le projet de loi pour "la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages" a été adopté le 20 juillet 2016 par le Parlement. Il vise à rétablir avec la nature des relations non seulement harmonieuses mais fructueuses, bonnes pour la santé, bonnes pour l’innovation et bonnes pour l’emploi. Cette loi a notamment pour conséquence la création de l’Agence française pour la biodiversité (AFB), organisme qui regroupe depuis le 1er janvier 2017 les compétences des organismes suivants :

  • l’Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema),
  • l’agence des aires marines protégées,
  • l’Atelier technique des espaces naturels (Aten),
  • la fédération des Parcs nationaux de France (PNF),
  • la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux.

À compter de sa création, l'AFB reprend le rôle de tête de réseau des parcs nationaux pour toutes les questions relatives à l'environnement. Elle mutualise également quelques fonctions d'admnistration générale (paie, agence comptable...). Pour les autres thématiques d'intervention (tourisme, développement économique, actions culturelles...), les parcs nationaux poursuivent leur coopération inter-parcs. Les parcs ne sont pas intégrés à l'AFB mais liés par une convention dite de rattachement.