GIP du futur parc National des forêts de Champagne et Bourgogne
-A +A
Share
Le 13/10/2017
Tourisme
Exposition « Tertres et murées : les forêts du Châtillonnais » proposée au  Musée du Pays Châtillonnais - Trésor de Vix.
FÊTE DE LA SCIENCE - Promenons-nous dans les bois

Les forêts du Châtillonnais sont riches de vestiges que le couvert végétal a protégés. Après la fouille de quelques tumuli à la fin du XIXe siècle, de nombreuses informations ont été collectées à partir de photographies aériennes, de prospections pédestres, de fouilles ou de sondages, de localisation par satellite (GPS) et aujourd'hui par télédétection aérienne, qui utilise technologie LiDAR (light détection and ranging : soit télémétrie laser).

Ce laser aéroporté (LiDAR) a enregistré de manière très fine les irrégularités du sol du massif forestier châtillonnais, permettant ainsi de recenser de très nombreux vestiges potentiels et d’ainsi améliorer les connaissances archéologiques dans le futur Parc national.

Ce jeudi, une visite de l'exposition visible au Musée du Pays châtillonnais jusqu’au dimanche 15 octobre commentée par Yves Pautrat (du Service régional de l'archéologie) et Baptiste Quost (chargé de mission patrimoine culturel au sein du GIP) a été proposée. Elle fut suivie d'une sortie en forêt domaniale de Châtillon-sur-Seine qui a permis à la vingtaine de personnes présente d'observer sur le terrain  les relevés LiDAR déjà effectués en forêt et présentés dans l'exposition.

Après cette sortie, nos balades dans les bois ne seront plus les mêmes ! Yves Pautrat nous a donné une autre vision de la forêt, une forêt qui renferme des milliers d'années d'histoire et de patrimoine visibles grâce aux relevés LiDAR.

Retour fait sur le blog de Christal de St Marc ici