GIP du futur parc National des forêts de Champagne et Bourgogne
-A +A
Share

GIP du futur Parc national

  • Le Groupement d'intérêt public

Créé en juillet 2010 pour piloter la mise en place du parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne, le GIP a pour grandes missions de démontrer la qualité exceptionnelle des patrimoines naturel, culturel, paysager et humain, et de définir un projet de territoire afin de les protéger et de les mettre en valeur. Afin de mener à bien cette mission, le GIP rassemble les différents acteurs concernés par le projet : représentants de l’Etat et de ses services, collectivités locales (communes et intercommunalités, départements, régions) et des acteurs du territoire (monde économique, associatifs, habitants, …).

  • Quel périmètre pour le GIP ?

127 communes se trouvent dans le périmètre d'étude du futur Parc national, autrement appelé aire d'adhésion.

Parmi ces 127 communes (71 se trouvant en Côte d'Or et 57 en Haute-Marne), 102 sont adhérentes au GIP. Trois communes se trouvent hors périmètre mais ont tout de même choisi d'adhérer au GIP, suivant ainsi l'élaboration du projet de Parc national avec attention. Il s'agit de Langres, Chaumont et Perrancey-les-Vieux-Moulins.

périmètre d'étude du futur Parc national