GIP du futur parc National des forêts de Champagne et Bourgogne
-A +A
Share

LES PATRIMOINES

Si la raison d’être du futur parc national est la forêt feuillue, le territoire retenu pour l’accueillir regorge d’une multitude de richesses naturelles et culturelles qui méritent une attention particulière, et - pour certaines - une protection adaptée.

Des forêts de hêtre où niche la cigogne noire, aux pures vallées où elle se nourrit ; des surprenants marais tufeux aux pelouses sèches accueillant de nombreuses orchidées ; du lichen le plus rare au discret chat forestier, en passant par les lapiaz ou l’emblématique Sabot de Vénus… La biodiversité - exceptionnelle ou plus ordinaire - de ce territoire en fait d’ores et déjà un véritable "monument de la nature" qui sera bientôt consacré par la création du Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne !

Nichés en bordure de rivière, les villages du périmètre d'étude ont su preserver leurs caractéristiques architecturales : entrées et cœurs de village, Pierre de Bourgogne... En complément, on rencontre des édifices monumentaux témoins de l'histoire de ce territoire (fermes templièresn abbayes cisterciennes...) et du petit patrimoine vernaculaire, témoin de la vie d'autrefois.