GIP du futur parc National des forêts de Champagne et Bourgogne
-A +A
Share
Le 14/12/2016
Filière forêt-bois

Le Ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt a lancé le 13 décembre 2016 un appel à projets national « innovation et investissements pour l'amont forestier ». L’enveloppe globale s’établit à 15 millions d’euros, pourvus par le Fonds stratégique forêt-bois et représentant une partie des financements attendus pour la filière. En France métropolitaine ou en outre-mer, les projets doivent s’inscrire dans la lignée du Programme national sur la forêt et le bois (PNFB).

Les acteurs de la filière forêt-bois (propriétaires forestiers, industriels ou instituts de recherche) sont invités à proposer des projets « innovants et collectifs ». Ceux-ci devront être lancés en 2017 et pour 3 ans maximum. Chaque projet peut recevoir des aides financières comprises entre 50 000 euros et 1 million d’euros. La date limite de soumission des projets a été fixée au 13 mars 2017.

  • Quelles sont les thématiques visées ?

Modernisation des techniques de boisement et de reboisement, télédétection, regroupement de la gestion (notamment des forêts publiques et privées), expérimentations sylvicoles, sélection d’essences adaptées au changement climatique, création de dessertes forestières, géolocalisation des coupes de bois, techniques d’exploitation forestière limitant l’impact sur le sol / la biodiversité, techniques d’exploitation forestière dédiées aux terrains difficiles (pentes…), nouveaux modes de vente du bois, circuits courts / de proximité...

Autant de thématiques clés pour l'avenir de la filière bois, pour l'avenir de nos forêts face aux nombreux défis qui lui sont posés. Il est intéressant de noter que plusieurs de ces thématiques se recoupent avec des mesures ou pistes d'actions qui figurent dans le projet de charte du futur Parc national, projet de charte qui sera dévoilé ce vendredi 16 décembre lors du séminaire organisé par le GIP.

Martellage © Franck Fouquet